ACTUALITES

Voici quelques notes que je prend lors de mes différentes interventions et que je souhaite vous faire partager:
C'est en quelque sorte un carnet de bord...

Message sans titre

publié le 18 mai 2015 à 14:12 par Garby V.I.C.P

Vidéo YouTube


Désormais: Professionnel du gaz.

publié le 19 juin 2014 à 01:56 par Garby V.I.C.P   [ mis à jour : 1 août 2014 à 03:47 ]


Entrada sin título

publié le 2 avr. 2014 à 04:53 par Garby V.I.C.P   [ mis à jour : 2 avr. 2014 à 15:27 ]


Message sans titre

publié le 28 mars 2014 à 14:19 par Garby V.I.C.P   [ mis à jour : 2 avr. 2014 à 15:28 ]

La chaudière pulsatoire: qu'est-ce que c'est?

publié le 21 mars 2013 à 05:33 par V.I.C Plomberie

La chaudière pulsatoire, ou à combustion pulsatoire, est une chaudière à gaz dépourvue de brûleur à gaz. Le processus de combustion est lancé par une simple bougie d'allumage puis se poursuit de lui-même.

-Un mélange air/gaz est introduit dans la chambre de combustion, ce qui entraîne une micro combustion.

-Les gaz issus de la combustion passent alors dans un faisceau de tubes en spirale immergé dans le fluide de chauffage.

-Cette immersion permet un échange thermique optimum avec le fluide de chauffage.

-La dépression créée par le passage des gaz de combustion dans la chambre entraîne une dépression : un nouveau mélange air/gaz est introduit dans la chambre ; le processus recommence à l'infini.

Les gaz de combustion cèdent ainsi une grande partie de leur chaleur au fluide de chauffage pour ne ressortir qu'à 50°C. Les pertes thermiques sont ainsi 3 à 6 fois moindres qu'avec une chaudière classique au gaz. L'échange thermique perfectionné permet de consommer entre 25 et 40 % de gaz en moins qu'une chaudière à gaz classique.

Chacun de nous peut agir à son échelle!

publié le 11 févr. 2013 à 15:39 par V.I.C Plomberie

Je vais mettre en ligne une rubrique qui exposera des solutions possibles pour mettre en avant des actions concrètes pour réduire l'impact négatif de l'Homme sur la Terre:
-Eolienne petite puissance
-Panneaux solaires thermique et photovoltaïque
-Lombricomposteur
-Toilettes sèches
-Récupérateur d'eau
    ...ect...

Quelques précision concernant la RT 2012:

publié le 5 févr. 2013 à 06:40 par V.I.C Plomberie

Cet article portera sur un décryptage de la réglementation thermique 2012 rentrée en application en ce début d'année 2013...     (article en cours de rédaction)

Détecteur de fumées...

publié le 20 nov. 2012 à 13:23 par V.I.C Plomberie

Sécurité incendie : les particuliers ne sont pas prêts


D'après plusieurs associations professionnelles, les occupants de logements ne seraient pas encore préparés à l'obligation d'équipement en détecteurs autonomes avertisseurs de fumées. Il reste encore près de deux ans et demi pour corriger la méconnaissance du grand public.

Une loi du 8 mars 2010 fixait l’obligation d’équipement des logements en détecteurs de fumées dans les cinq ans, c’est-à-dire jusqu’au 8 mars 2015. Cette période devait permettre un équipement progressif et une appropriation par les Français de cet appareil de sécurité qui pourrait prévenir les sinistres dans les habitations. Rappelons que les incendies sont à l’origine de 500 à 800 décès et de 10.000 blessés par an environ. Un incendie domestique se déclarerait toutes les 2 minutes, soit une moyenne de 250.000 par an. Plus des deux tiers surviendraient de jour mais 70 % des sinistres nocturnes auraient des conséquences funestes et 80 % des décès liés au feu seraient imputables aux incendies d’habitations.

Or, selon la centaine de professionnels réunis lors d’un colloque au mois d’octobre dernier, le grand public demeure encore largement sous-informé sur les moyens de prévention du risque incendie en général, et sur l’obligation d’équipement en particulier. Pour preuve : aucune campagne d’information n’aurait été lancée depuis le mois de janvier 2011. C’est pourquoi le taux d’équipement des ménages stagnerait aux alentours de 10 %. La Fédération française de matériel d’incendie (FFMI), le Groupement professionnel de la sécurité incendie domestique (GIFSID), l’organisme de contrôle Afnor et le pôle d’expertise du risque Calyxis ont donc interpellé les pouvoir publics afin de relancer d’urgence des campagnes nationales d’information pédagogique.

Choisir et installer son détecteur :
Un détecteur de fumée doit être marqué CE et muni d’un numéro d’identification de l’organisme ayant délivré ce marquage. Il sera ainsi conforme aux exigences de la directive européenne EN 14604.

Un marquage NF apporte des garanties supplémentaires liées à des contrôles et tests complémentaires à ceux menés pour le marquage CE. Le détecteur sera obligatoirement livré avec une pile adaptée et une notice, tandis qu’une assistance téléphonique sera mise à disposition des consommateurs.

Afin d’installer un détecteur de fumée, il est recommandé de le visser en hauteur, dans les pièces de passage, en évitant la cuisine et la salle de bains, afin d’éviter des déclenchements intempestifs.

Détecteur de monoxyde de carbone.

publié le 10 oct. 2012 à 12:35 par V.I.C Plomberie

Une règlementation imposera bientôt la pose dans les logements de détecteurs de fumées... Cependant, si vous avez une chaudière atmosphérique (a tirage naturel) je vous conseil très fortement d'installer aussi un détecteur de monoxyde de carbone... Si celui-ci se met à sonner: dirigez-vous directement près d'une fenêtre et ouvrez-là! 

Passage sur les ondes de France Bleu Bourgogne.

publié le 3 oct. 2012 à 13:59 par V.I.C Plomberie

Je vais passer sur France Bleu Bourgogne pour parler du concept de Véligaz jeudi 04/10/2012 a la matinale.

1-10 of 26