ACTUALITES‎ > ‎

L'entretien des chaudières:

publié le 2 janv. 2012 à 17:53 par Garby V.I.C.P
Nettoyage, contrôles, réglages, les trois piliers de l’entretien

L'entretien : une affaire de spécialiste

 Adressez-vous à un professionnel du chauffage : lui seul peut vous donner l’assurance et la garantie d’un entretien complet et de qualité.
 

L'entretien : une obligation annuelle

 L’entretien annuel de votre installation de chauffage et de production d’eau chaude est obligatoire. Cet entretien s’effectue sous votre responsabilité et à votre initiative. 

Prudence : monoxyde de carbone

 Le monoxyde de carbone est un gaz toxique très dangereux. Il peut se dégager chez vous quand vos appareils de chauffage sont privés d’air, quand ils sont encrassés ou mal réglés, quand le conduit de fumée est obstrué. 

  
  Aération : laissez respirer votre maison
Assurez-vous périodiquement de la bonne ventilation du local de la chaudière (grilles d’aération hautes et basses propres, non obstruées).
C’est indispensable au bon fonctionnement du brûleur.
C’est obligatoire pour votre sécurité.

 Chaudière : confiez-la à un spécialiste
Une chaudière fonctionne avec un rendement optimum, rejette peu de gaz à effet de serre et pas de polluants, quand elle est propre et bien réglée :
• faites la nettoyer tous les ans par un professionnel ;
• ce professionnel effectue également les contrôles de la combustion et les réglages nécessaires au bon fonctionnement de votre équipement. Celui-ci consommera moins et rejettera moins de CO2 , peu de suie et pas de monoxyde de carbone.
Un nettoyage annuel et des réglages lui permettent de conserver intactes et pour longtemps ses qualités.

 Dispositifs de sécurité : ne les négligez pas
Le contrôle annuel des dispositifs de sécurité du brûleur et de la chaudière et leur réglage par un professionnel garantissent votre tranquillité.

 Et le circuit de chauffage ?
N’oubliez pas les organes de régulation, les thermostats et les programmateurs : faites-les vérifier tous les ans.
Leur contrôle annuel et leur réglage par un professionnelgarantissent votre confort et leur longévité.

 Conduit de fumée : un bon ramonage préserve la santé de votre chaudière… et la vôtre !
Le ramonage du conduit de fumée est obligatoire au moins une fois par an.
Un professionnel qualifié profitera de ce nettoyage pour vérifier son état. Ce contrôle est d’ailleurs obligatoire tous les trois ans pour les conduits tubés.
Ces précautions sont indispensables pour votre sécurité : un conduit obstrué peut être à l’origine d’une intoxication par le monoxyde de carbone.

 Au coeur de votre chaudière : le brûleur
Cette pièce essentielle doit toujours être propre et bien réglée.
Votre professionnel la nettoie et la vérifie annuellement.

 À bon fonctionnement, combustion normale
En contrôlant chaque année la qualité de la combustion de votre chaudière, votre professionnel détecte les anomalies et effectue les réglages ou les réparations nécessaires.
Ces opérations diminuent les pertes par les fumées et contribuent à protéger l’environnement : elles limitent en particulier la production de gaz à effet de serre.



SOURCE: ADEME
Comments